Interprétation

En tant qu'interprète de conférence je suis formée à différents types d'interprétation ...


L’interprétation simultanée ...

... est le mode d’interprétation le plus fréquent. Son principal avantage : elle se déroule en même temps que le discours original et ne prolonge pas la durée de séance. Elle est utilisée lors de conférences multilingues (par opposition aux conférences bilingues), ainsi que lors de conférences où les séances de travail sont longues.

L’interprétation consécutive ...

... consiste à restituer dans l’autre langue les propos de l’orateur après lui. Durant le discours original, l’interprète prend des notes qui l’aident à reproduire fidèlement et intégralement le discours dans l’autre langue. Le terme de « discours » est pris ici au sens large – toute intervention orale – et ne se limite pas aux allocutions formelles. La durée des segments interprétés est très variable (une à 15, voire 30 minutes).

Le chuchotage ...

... est une forme d'interprétation simultanée où l'interprète chuchote simultanément pour une ou deux personnes.

L’interprétation de liaison ...

... est une technique avant tout employée lors de rencontres en petit comité, au cours de négociations ou d’entretiens en tout genre.

L’interprétation d’accompagnement ...

...est une variante d’interprétation de liaison lors de voyages d’affaires, de manifestations, de circuits à pied, ou encore de visites guidées.


Interprétation simultanée, consécutive, de liaison ou chuchotage : je vous conseille pour définir la technique adaptée à vos besoins.